Ateliers et séminaires sur mesure

Nous sommes là pour vous accompagner, nous vous proposons des solutions adaptées rien que pour vous !

  • Lieu
    Ou vous voulez

  • Durée
    En fonction de votre besoin

  • Prix
    Sur demande

  • Langues
    Français
    Anglais
    Allemand
    Espagnol
    Italien

Description

NOTRE APPROCHE SUR MESURE

Une des responsabilités que nous nous sommes assignés est de “Promouvoir un art de la facilitation pragmatique, sur-mesure et cohérent”.  Nous sommes persuadés que c’est en co-construisant nos démarches d’intervention avec nos clients, qu’elles seront les plus cohérentes et pertinentes possible par rapport à leurs besoins, leur contexte et les plus respectueuses de leurs contraintes.

Pour toute action de facilitation, nous suivons 4 étapes : cadrage, conception, réalisation, suivi, et nos clients ont des rôles très spécifiques dans chacune d’entre elles.

Cadrage

C’est le moment le plus important de la démarche, comme son nom l’indique, nous définissons le cadre. Tout d’abord avec le commanditaire: contexte, enjeux, objectifs, résultats attendus, ainsi que parties prenantes à impliquer, sont souvent à clarifier. Ensuite, nous testons ce cadre auprès d’un groupe représentatif de participants, afin d’identifier leurs attentes, les contraintes et freins potentiels. Tout le succès de la démarche se noue dans cette première étape. 

Conception

C’est avec une vision très claire du projet, que nous pouvons commencer à co-construire les étapes clés de la démarche que le groupe va franchir pour atteindre les objectifs fixés. En impliquant à nouveau des participants dès cette étape, notre objectif est triple: mobiliser, initier la dynamique collaborative et parfaire notre déroulé en l’ajustant au plus juste des préoccupations, des envies et des contraintes.

Réalisation

Le facilitateur (ou les facilitateurs) déploie le processus préalablement défini en maintenant le groupe focalisé sur l’objectif. Selon la taille du dispositif ou du groupe de participants, le facilitateur peut faire appel à  quelques uns de vos collaborateurs, préalablement formés, qui aideront les participants à comprendre les consignes. Ainsi, ces facilitateurs d’un jour seront moteurs de la démarche et sensibilisés aux démarches participatives.

Suivi

Sans suivi post-facilitation, il ne faut guère s’attendre à des miracles. La dynamique du groupe et son engagement va inévitablement d’affaisser. Nous sommes vigilants à ce que ceci ne se produise pas. En outre, notre ambition est de permettre à nos clients d’organiser eux-mêmes tout processus collaboratif au sein de leur organisation. Au delà du suivi post animation, qui peut prendre plusieurs formes (bilan à froid, suivi des actions, accompagnement collectif, formation, etc), nous pouvons mettre en place les moyens nécessaires pour leur permettre de réitérer l’expérience en toute autonomie.

 

Afin de générer le maximum d’implication et d’engagement dans la démarche, nous tentons autant que faire-ce peut de respecter ces principes :

  1. Faire faire un maximum de choses aux équipes du client
  2. Impliquer les représentants des principales parties prenantes de la problématique client le plus en amont possible dans le processus de décision
  3. Co-créer la démarche ensemble sur la base de nos propositions, mais en fonction de vos contraintes
  4. Obtenir des engagements fermes pour piloter la suite

Pour qui ?

Pour toutes les organisations qui désirent rendre leur collaborations plus humaines et plus épanouissantes pour les hommes et les femmes qui font leurs richesses et in fine, les rendre plus adaptées aux enjeux de notre avenir commun à tous.

Pour quoi ?

Parce que la facilitation est une approche qui permet la transformation tout en douceur des organisations.

Dans une étude française restituée dans l’ouvrage Le dirigeant du troisième millénaire, les grands dirigeants français interviewés ont tous témoigné de la nécessité de parvenir à mettre en place plus de collaboration et d’intelligence collective, de valoriser la diversité et de révéler chacun dans son projet professionnel. La conscience est là, manquent les actes à tous les niveaux de l’organisation pour l’accompagner. Le passage à l’acte, c’est aussi en quoi la facilitation peut être utile.

Très naturellement et rapidement, les méthodes collaboratives utilisées en facilitation permettent de libérer tout le potentiel des participants et de donner envie à la mobilisation dans le sens du bien commun. Les actions de facilitation répétées au sein d’une organisation développent assurément une dynamique d’innovation participative. En d’autres termes, la facilitation contribue à générer, ce que le gourou du management Gary Hamel appelle de l’innovation managériale.

Comment ? En développant l’autonomie, en donnant du sens, en stimulant la créativité, en faisant confiance au groupe, en donnant une voix à chacun, en valorisant la compétence plutôt que les titres, en permettant la libre expression et la confrontation respectueuse des idées, en encourageant l’expression de la passion, etc.

Vous êtes intéressé(e) ?